Prix au Luxembourg: Un pic d'inflation déjà prévu pour janvier 2023

Publié

Prix au LuxembourgUn pic d'inflation déjà prévu pour janvier 2023

LUXEMBOURG – 6,6% pour 2022 et déjà un pic possible de l'inflation, à 8,7%, anticipé pour les premières semaines de 2023. Le Statec a dévoilé jeudi ses prévisions revues à la hausse.

par
Nicolas Chauty

Un taux d’inflation à 6,6%, c'est le scénario auquel nous devons nous attendre pour cette année 2022. Mercredi, le Premier ministre Xavier Bettel a d'ailleurs rappelé qu'il était «impératif de trouver des solutions» face à cette crise qui impacte fortement le quotidien des ménages. «Selon les différents scénarios, deux, trois ou quatre tranches d’indexation des salaires pourraient tomber d’ici fin 2023, en plus de celle de juillet 2022 qui a été décalée à avril 2023», a lâché Xavier Bettel, après ses entrevues avec les partenaires sociaux.

«L’inflation au Luxembourg devrait atteindre un pic avec 8,7% au mois de janvier 2023», écrit le Statec, jeudi, dans sa mise à jour des prévisions d'inflation. Ce qui s'explique «par la répercussion directe et indirecte de la hausse des prix de l’énergie sur les prix finaux», que l'on commence à constater de plein fouet, argumente le portail des statistiques. «Au 1er janvier 2022, le prix de l’électricité sur le marché allemand, avec lequel le réseau luxembourgeois est le mieux connecté, était de 85 euros le mégawattheure (…) la barre des 660 euros a été franchie fin août. Les contrats futurs pour 2023 s’échangeaient à 560 euros au mois d’août, contre 350 euros encore au mois de juillet», peut-on encore lire.

L'évolution de la situation sur les marchés de l'énergie «contribue à hauteur de 2 points de % sur l'inflation en 2023», analyse le Statec. Poussant l'organisme à revoir encore à la hausse ses prévisions d'inflation pour 2023.

«Une tranche indiciaire serait déclenchée au 4e trimestre de 2022 et les tranches subséquentes seraient déclenchées au 1er trimestre 2023 et au 3e trimestre 2023. S’y rajoute le paiement de la tranche indiciaire déclenchée en juin 2022, qui sera effectué en avril 2023», détaille le Statec, confirmant le scénario évoqué par le Premier ministre.

Ton opinion

45 commentaires