Scandale «News of the World» – Un proche du Premier ministre interpellé

Publié

Scandale «News of the World»Un proche du Premier ministre interpellé

Andy Coulson, l'ex-directeur de la communication de David Cameron, a été arrêté vendredi, dans le cadre des écoutes illégales pratiquées par le tabloïd.

Andy Colson, ancien rédacteur en chef de News of the World et ancien directeur de la communication du Premier ministre britannique, a été interpellé, vendredi.

Andy Colson, ancien rédacteur en chef de News of the World et ancien directeur de la communication du Premier ministre britannique, a été interpellé, vendredi.

AFP

M. Coulson, 43 ans, est «soupçonné de participation à des écoutes téléphoniques illégales» et de «corruption», a précisé la police dans un communiqué. Répondant à une convocation, il s'est présenté vers 10h30 à un commissariat du sud de Londres. «Il a été placé en détention», précise le communiqué. Certains des policiers qui travaillent sur cette affaire enquêtent notamment «sur des paiements inadéquats faits à la police», ajoute le communiqué sans plus de détails. Scotland Yard soupçonne apparemment des policiers d'avoir reçu de l'argent pour rémunérer leurs informations.

M. Coulson, dont M. Cameron avait fait son directeur de la Communication à son arrivée au pouvoir en 2010, avait dû démissionner de ce poste en janvier, après une première vague de révélations sur les écoutes de personnalités menées à grande échelle par le tabloïd dans les années 2000. La police estime que quelque 4 000 personnes - hommes politiques, membres de la famille royale, stars de l'écran ou du monde sportif - pourraient avoir été écoutées.

Scandale qui prend de l'ampleur

Andy Coulson avait déjà dû précédemment abandonner son poste de rédacteur en chef du News of the World en 2007, quand le correspondant royal du tabloïd et un détective privé avaient été emprisonnés dans le cadre de cette affaire. Son arrestation accroît la pression sur le Premier ministre, David Cameron, mis en cause à plusieurs reprises ces derniers jours par l'opposition pour ses liens avec l'ancien rédacteur en chef et sa nomination dans son équipe. «La décision de le nommer était la mienne et seulement la mienne et j'en prends l'entière responsabilité», a déclaré M. Cameron, lors d'une conférence de presse impromptue, peu avant cette arrestation prédite dans les medias britanniques, vendredi matin.

L'interpellation de Coulson est intervenue au lendemain de l'annonce de la fermeture du News of the World, sur décision de son propriétaire, le magnat de la presse, Rupert Murdoch. Ces derniers jours, le scandale des écoutes a pris une nouvelle dimension au Royaume-Uni, après de nouvelles révélations sur le fait que les téléphones de proches de fillettes assassinées et de soldats tués en Irak et en Afghanistan pourraient avoir aussi été piratés.

Plusieurs interpellations ont déjà eu lieu depuis le début de l'affaire. Un détective privé, Glenn Mulcaire, travaillant pour le compte du journal à sensation, avait notamment été condamné à de la prison ferme en 2007.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion