Un professeur posait nu avec sa maitresse dans l’université

Publié

Un professeur posait nu avec sa maitresse dans l’université

Un enseignant de l’université de Nouvelle-Calédonie a été révoqué en raison de photos pornographiques le mettant en scène dans les locaux de l'établissement.

Une décision "disproportionnée", selon son avocat. La décision de révocation, sanction la plus lourde pouvant frapper un membre de l'Éducation nationale, a été prise vendredi dernier par la section disciplinaire du conseil d'administration de l'Université de Nouvelle-Calédonie. Le président de l'Université, Jean-Marc Boyer, a indiqué que des témoignages d'étudiantes avaient mis au jour "un comportement récurrent" de la part de l'enseignant, selon le journal.

Les membres du jury ont en outre considéré dans leur décision que ces photos portaient "atteinte à la réputation de l'université et à sa mission" et qu'elles représentaient "une domination de l'homme sur la femme, incompatible avec les valeurs enseignées à l'université".

En décembre dernier, des photos montrant le professeur dans des positions pornographiques avec sa maîtresse, en divers lieux de l'Université de Nouvelle-Calédonie, avaient été envoyées de manière anonyme au vice-recteur de Calédonie, a précisé le journal. Ce professeur d'histoire, âgé de 47 ans, conseiller municipal à la mairie de Nouméa, enseignait depuis une vingtaine d'années à l'Université du territoire.

avec AFP

Ton opinion