Nucléaire belge – Un réacteur de Tihange encore en panne
Publié

Nucléaire belgeUn réacteur de Tihange encore en panne

En raison d'une anomalie, le réacteur nucléaire de Tihange 1 s'est mis automatiquement à l'arrêt vendredi vers 23h30. La centrale belge est située à quelque 80 km de la frontière luxembourgeoise.

Les incidents techniques se multiplient à la centrale nucléaire de Tihange, près de Huy.

Les incidents techniques se multiplient à la centrale nucléaire de Tihange, près de Huy.

AFP/Bruno Fahy

L'arrêt automatique du réacteur nucléaire de Tihange 1 fait suite à «une défaillance technique d'une pompe d'alimentation en eau d'un générateur de vapeur», a indiqué ce samedi Electrabel. Le producteur d'énergie précise qu'il s'agit d'une procédure normale en cas d'incident technique dans la partie nucléaire ou non nucléaire des installations. Il n'y aurait aucun risque pour les agents de la centrale, la population ou l'environnement.

Tihange 1 fonctionnait à 100% depuis jeudi, après un entretien prévu de longue date. Electrabel n'envisage pas de problèmes d'approvisionnement pour ses clients et compte utiliser pour cela ses sources d'énergie étrangères.

Tihange 3 est désormais le seul réacteur du site encore opérationnel, après un arrêt de deux semaines au mois d'août à cause d'un problème technique. Outre l'arrêt automatique qui touche le réacteur n°1, Tihange 2 est en effet également à l'arrêt, au moins jusqu'en novembre, suite à la découverte de fissures au mois de mars dernier.

(L'essentiel)

Ton opinion