Dans un raid aérien – Un responsable de l'Etat islamique aurait été tué

Publié

Dans un raid aérienUn responsable de l'État islamique aurait été tué

Le bras droit d'Abou Bakr Al-Baghdadi, chef du mouvement terroriste, a trouvé la mort dans un bombardement aérien, près de la ville irakienne de Mossous, indique jeudi la chaîne allemande «ARD».

L'État islamique a probablement perdu l'un de ses principaux responsables. L'un des bras droits d'Abou Bakr Al-Baghdadi, le «calife» du mouvement terroriste, aurait été mortellement touché dans un bombardement aérien près de la ville de Mossoul, a indiqué la chaîne allemande ARD, citant Al Arabiya et la télévision officielle irakienne. Ces médias avaient d'abord annoncé en début d'après-midi la mort du «calife» de l'État islamique.

Le mouvement, qui contrôle de vastes zones dans le nord de l'Irak et en Syrie, terrorise la population avec des exécutions de masse. L'État islamique est monté en puissance en juin, en prenant le contrôle de villes stratégiques en Irak. Il a ensuite proclamé un califat dans les régions sous son autorité.

(L'essentiel)

Ton opinion