Au Luxembourg – Un salarié travaille un peu plus de 1 700 heures/an

Publié

Au LuxembourgUn salarié travaille un peu plus de 1 700 heures/an

LUXEMBOURG - Le Statec a publié mardi une étude sur le temps de travail effectif des salariés à temps plein. Le Luxembourg se situe au niveau de la moyenne européenne.

Le Luxembourg se situe au niveau de la moyenne européenne.

Le Luxembourg se situe au niveau de la moyenne européenne.

Pexels

Un salarié à temps plein au Luxembourg travaille en moyenne 1 701 heures par an, ce qui est au niveau de la moyenne européenne (1 700). Cette «durée effective de travail» prend en compte le nombre d’heures réellement travaillées, précise l’étude du Statec sortie mardi.

Comparé aux pays voisins, le nombre d’heures travaillées au Luxembourg est plus élevé qu’en Allemagne (1 677 heures), qu’en France (1 544) et qu’en Belgique (1 495). Ces deux derniers pays «détiennent d’ailleurs la lanterne rouge de l’Union européenne», relève l’institut de statistiques.

Infogram

Le nombre d’heures supplémentaires travaillées sur l’année a un peu remonté, après être tombé de 46 à 31 en moyenne entre 2008 et 2012, avec la crise. Il est de 32 heures pour l’ensemble de l’économie (hors administration publique). Le secteur des transports est celui qui consomme le plus d’heures supplémentaires (62), devant les activités de services administratifs et de soutien (53). «C’est dans les entreprises de taille moyenne (de 50 à 249 salariés) que le nombre d’heures supplémentaires est le plus élevé», complète le Statec.

Le pourcentage de travailleurs à temps partiel atteint 18,3%, contre 26% dans l’UE. Ils travaillent un peu plus de la moitié des heures d’un temps complet (57%). Les salariés du transport et des activités de services administratifs et de soutien font le plus d’heures.

Temps partielInfogram

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

Ton opinion