Simple Minds – «Un set énergique, rythmé et joyeux»

Publié

Simple Minds«Un set énergique, rythmé et joyeux»

Simple Minds est de passage au Luxembourg avec sa tournée acoustique. Jim Kerr, son leader, en a parlé à «L’essentiel».

«L’essentiel»: Comment est née l’idée de l’album et de la tournée acoustique?

Jim Kerr: L’idée avait déjà été évoquée au cours des 20 dernières années. C’est un peu devenu une tradition de sortir un disque acoustique. Nous n’étions pas persuadés que cela fonctionne avec notre musique. Mais pendant la promotion du précédent album, nous avons fait trois ou quatre morceaux en acoustique. Et les réactions ont été enthousiastes. Le déclic est venu de là.

Une façon de revenir sur 40 ans de carrière?

Techniquement, cela fera 40 ans que nous jouons sur scène l’an prochain. C’est aussi un retour physique, car le studio où nous avons enregistré à Glasgow est situé près de là où nous avons grandi, Charlie (Burchill) et moi.

Comment s’est fait le choix des morceaux?

Nous avons travaillé à partir de la sélection du concert acoustique. Il y a des chansons que nous nous devions de reprendre, des titres des débuts comme «Chelsea Girl», et aussi des surprises, comme «Long Black Train», une reprise de Richard Hawley. Les ambiances sont à la fois posées et énergiques.

Est-ce que des groupes ont influencé votre approche acoustique?

Pas vraiment. Nous savions que nous voulions faire les choses à notre façon. Notre seule crainte était le cliché du set acoustique, les gens assis, les bougies, le côté ennuyeux. Nous voulions vraiment éviter ça, et ça devait être énergique, rythmé et joyeux.

Des nouveaux morceaux sont-ils en préparation?

Nous travaillons sur ce qui va suivre ce disque acoustique. Après la tournée, nous avancerons afin de terminer le prochain album de Simple Minds.

Simple Minds. Mardi soir, 20h30, à la Rockhal, à Esch-Belval. Entrée: de 36 à 130 euros.

(Propos recueillis par Cédric Botzung)

Ton opinion