Tout près du Luxembourg – Un simulateur de chute libre attendu à Sterpenich

Publié

Tout près du LuxembourgUn simulateur de chute libre attendu à Sterpenich

STERPENICH - Deux Anversois veulent édifier une tour de 20 m de haut à la frontière belgo-luxembourgeoise pour y lancer des activités de chutes libres dans un simulateur.

Déjà très fréquentée par les Luxembourgeois et occupée par les magasins Ikea et Décathlon, la zone frontalière commerciale de Sterpenich continue de se développer à proximité de l'autoroute E411/E25. Selon les informations publiées par L'Avenir Luxembourg, ce vendredi matin, un simulateur de chute libre pourrait y ouvrir ses portes lors de l'été 2019.

Selon les promoteurs anversois du projet, Steve et Magali Braff, la proximité de l'aéroport de Luxembourg au Findel est un atout non négligeable. C'est même une condition sine qua non pour attirer une clientèle du monde entier. «À Arlon, on espère atteindre les 100 000 visiteurs par an», a précisé Steve Braff, parachutiste de 43 ans, dans le quotidien régional belge.

Le financement du projet étant désormais bouclé (une somme de 7 millions d'euros est évoquée), la construction d'une tour de 20 mètres de haut ne dépendrait plus que des services de l'urbanisme qui souhaiteraient un bâtiment «emblématique et qualitatif» situé juste après la frontière belgo-luxembourgeoise. Pour pratiquer cette activité accessible dès l'âge de 3 ans, une séance d'une heure de voltige coûterait près de 70 euros.

(fl/L'essentiel)

Ton opinion