Incendies en Russie – Un soldat meurt en défendant un site nucléaire

Publié

Incendies en RussieUn soldat meurt en défendant un site nucléaire

Un arbre en feu est tombé sur le militaire, qui a succombé à ses blessures pendant son transfert à l'hôpital.

Le militaire a trouvé la mort lundi, en luttant contre les incendies autour du centre nucléaire de Sarov, à 500 km à l'est de Moscou, a-t-on appris mardi.

«Un arbre brûlant est tombé sur le soldat. Il est mort d'un traumatisme crânien en route vers l'hôpital», a précisé le porte-parole du ministère russe de la Défense, Vassili Pantchenkov

800 hommes face aux flammes

Selon une source au sein des forces de l’ordre de la région, deux militaires seraient morts dans cette zone, ce que dément le ministère.

Sarov accueille depuis la période soviétique un important centre de recherches nucléaires où sont notamment fabriquées des armes atomiques. Plus de 800 hommes luttaient contre le feu autour du centre lundi.

Un responsable du secteur nucléaire avait annoncé que les équipements et les matériaux explosifs avaient été replacés dans le centre de Sarov. Les autorités avaient affirmé le 4 août avoir évacué toutes les matières fissiles et explosives du centre alors que l'incendie faisait rage.

État d’urgence

Près de 500 hommes continuaient mardi de lutter contre l'incendie autour d'un autre centre militaire, à Snejinsk, dans l'Oural, à 1 500 km à l'est de Moscou, qui met au point des armes nucléaires.

Le ministre des Situations d'urgence Sergueï Choïgou a demandé dimanche à ses services de travailler 24 heures sur 24 pour éteindre l'incendie qui touchait alors sept hectares autour du centre. Le feu s’étend à présent sur six hectares.

Les autorités locales ont par ailleurs révélé lundi qu'elles avaient décrété trois jours plus tôt l'état d'urgence autour de l'usine Maïak (région de Tcheliabinsk, Oural, à 2 000 km à l'est de Moscou), un gigantesque centre de retraitement et de stockage de déchets nucléaires.

lessentiel.lu avec afp

Ton opinion