Île de La Réunion – Un surfeur expérimenté tué par un requin

Publié

Île de La RéunionUn surfeur expérimenté tué par un requin

Mathieu Schiller, un Français de 32 ans, est décédé à la suite d'une attaque de squale, lundi, à Boucan Canot. Il s'agit de la quatrième agression de ce type à La Réunion en 2011, la deuxième mortelle.

Les recherches du corps de Mathieu Schiller se poursuivaient mardi 20 septembre, au lendemain de l'attaque dont il avait été victime au large de Saint-Paul.

Les recherches du corps de Mathieu Schiller se poursuivaient mardi 20 septembre, au lendemain de l'attaque dont il avait été victime au large de Saint-Paul.

AFP

L'attaque s'est déroulée lundi 19 septembre peu avant 15 heures. Mathieu Schiller, un champion de bodyboard âgé de 32 ans et responsable d'une école de surf, se trouvait dans l'eau en compagnie de plusieurs autres surfeurs. Cela en dépit d'une interdiction de baignade signifiée par la présence d'un drapeau rouge, selon un communiqué de la préfecture de police.

«L'attaque a été foudroyante» et s'est produite à une vingtaine de mètres du rivage, selon un témoin. Alertés par des cris, deux surfeurs ont porté secours à leur camarade blessé à la jambe. Ils sont parvenus à ramener son corps sur la planche. Mais, d'après des témoignages, une nouvelle charge du squale les a contraints à lâcher prise, rapporte Le Journal de l'île de La Réunion.

Une mare de sang dans l'écume

«J’étais les pieds dans l'eau, tout est allé très vite. Le garçon a crié et tendu le bras vers le haut. Puis on a vu une mare de sang dans l’écume. Tout le monde a été choqué», a expliqué au quotidien local, Kamel, qui a assisté au drame.

Un important dispositif de recherche a rapidement été mobilisé pour retrouver le corps de la victime: Zodiac, jet-ski et hélicoptère ont patrouillé la zone durant près de trois heures. En vain. Vers 18h30, les sapeurs-pompiers ont regagné le rivage et ont rapporté que leur embarcation avait été chargée par un requin bouledogue d'environ quatre mètres.

Année noire pour La Réunion?

Cette attaque de requin est la quatrième survenue depuis le début de l'année dans l'île, la deuxième mortelle, a dit la préfecture. Le préfet de la Réunion, Michel Lalande, et la députée-maire de Saint-Paul, Huguette Bello, qui se sont rencontrés d'urgence, ont annoncé des «mesures immédiates pour éviter de nouveaux drames».

La pratique des activités nautiques sera interdite, à compter de mardi sur toute l'île dans la bande des 300 mètres, dès que la flamme rouge est hissée. Le préfet a par ailleurs demandé au directeur de l'Environnement et de l'aménagement de «lui proposer sous trois jours le prélèvement de requins appartenant aux espèces dangereuses et non protégées (requin tigre, bouledogue et mako)».

L'essentiel Online/GCO/AFP

Ton opinion