Au Luxembourg - Un test antigénique pourrait suffire pour le CovidCheck
Publié

Au LuxembourgUn test antigénique pourrait suffire pour le CovidCheck

LUXEMBOURG - Le certificat de rétablissement pourrait bientôt s'obtenir sur la base d'un test antigénique rapide et ne plus être conditionné au seul test PCR.

par
Pascal Piatkowski
vaccination COVID
vaccination COVID

Le casse-tête pour avoir son CovidCheck valide - facultatif depuis le 11 février dans les entreprises du Grand-Duché - appartiendra sans doute bientôt au passé.

Vincent Lescaut

De nombreux frontaliers français, allemands et belges ont été confrontés, ces dernières semaines, à l'impossibilité d'obtenir un certificat de rétablissement après avoir contracté le virus, car c'est un test antigénique qui avait mis en évidence leur contamination et non un test PCR.

Ce casse-tête pour avoir son CovidCheck valide - facultatif depuis le 11 février, dans les entreprises du Grand-Duché - appartiendra sans doute bientôt au passé. La Commission européenne a en effet adopté, le mardi 22 février, de nouvelles règles concernant la délivrance des certificats de rétablissement.

Le test utilisé devra figurer dans la liste commune de l'UE

À partir de cette date, donc, il est en théorie possible d'obtenir ce précieux sésame, à partir d'un résultat positif d'un test antigénique rapide, et plus uniquement à partir d'un test PCR. Seules restrictions, le test antigénique utilisé devra figurer dans la liste commune de l'Union européenne des tests rapides et être effectué par des professionnels de santé ou par du personnel qualifié.

Autre bonne nouvelle, les États membres pourront émettre ces certificats de façon rétroactive, sur la base d'essais effectués à partir du 1er octobre 2021. Interrogé par L'essentiel, le ministère de la Santé a indiqué qu'il réfléchissait, de concert avec la Direction de la santé, sur la façon dont ces nouvelles règles européennes pourraient être appliquées au Grand-Duché.

Ton opinion

45 commentaires