Pour les non-vaccinés – Un test de moins de 24h pour entrer en France
Publié

Pour les non-vaccinésUn test de moins de 24h pour entrer en France

LUXEMBOURG - La France a placé le Grand-Duché sur la liste des pays «sous surveillance» et durcit les règles sanitaires pour les non-vaccinés en provenance du Luxembourg.

Les frontaliers ne sont pas concernés.

Les frontaliers ne sont pas concernés.

Editpress

Pour les non-vaccinés du Luxembourg, les règles changent à partir de lundi pour se rendre en France: ils devront présenter un test PCR ou antigénique datant «de moins de 24 heures avant le déplacement», stipule un décret publié vendredi au Journal officiel. C'est le résultat du placement de notre pays sur la liste des pays «sous surveillance».

Accompagné de la Pologne et de la Suisse, il y rejoint l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, l'Estonie, la Grèce, la Hongrie, l'Irlande, la Lettonie, la Lituanie, les Pays-Bas, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie.

Frontaliers pas concernés

À noter toutefois que ni les frontaliers, ni les moins de 12 ans ne sont concernés par cette mesure qui entre en vigueur ce lundi 22 novembre. Elle ne s'applique pas non plus pour les déplacements d'une durée inférieure à 24 heures à moins de 30 km du lieu de résidence.

Par exemple, si vous n'êtes pas vacciné et que vous voulez aller faire un tour au marché de Noël de Metz, il vous faudra faire un test avant de passer la frontière.

(mc/L'essentiel)

Ton opinion