Publié

CoronavirusUn vaccin serait possible d’ici un an, selon l’UE

Selon un scénario «optimiste», l’Agence européenne des médicaments estime qu’un vaccin contre le Covid-19 devrait être prêt d’ici un an.

Un vaccin sera-t-il prêt dans une année? Selon l’Agence européenne des médicaments, c’est possible.

Un vaccin sera-t-il prêt dans une année? Selon l’Agence européenne des médicaments, c’est possible.

AFP

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a estimé jeudi qu’un vaccin contre la maladie Covid-19 pourrait être prêt d’ici un an dans un scénario «optimiste», s’affirmant disposée à «assurer» qu’un vaccin éventuel soit disponible dans l'Union européenne quel que soit le lieu où il a été développé.

«Nous pouvons voir la possibilité si tout se déroule comme prévu que certains (vaccins) soient prêts à être approuvés d’ici un an», a déclaré lors d’une vidéo-conférence Marco Cavaleri, directeur de la stratégie sur les vaccins à l’EMA (European Medicines Agency). «Ce sont juste des prévisions fondées sur ce que nous voyons. Mais je dois à nouveau souligner que c’est dans le meilleur des scénarios, nous savons que tous les vaccins en cours de développement risquent de ne pas parvenir jusqu’à l’autorisation et de disparaître», a ajouté Marco Cavaleri. «Nous savons également qu’il peut y avoir des retards».

Polémique Sanofi

Interrogé sur l’avertissement du groupe pharmaceutique français Sanofi, Marco Cavaleri a déclaré que l’EMA va «assurer» que «tous les citoyens européens» aient accès à un vaccin éventuel.

L’EMA est chargée d’approuver les médicaments pour les 27 pays de l’UE. En raison de la pandémie, elle a accéléré le processus d’autorisation pour les vaccins qui peut, selon elle, prendre fréquemment entre dix et quinze ans.

Marco Cavaleri a minimisé les craintes sur la persistance du virus exprimées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS). «Je pense qu’il est un peu trop tôt pour se prononcer mais nous avons de bonnes raisons d’être suffisamment optimiste sur le fait que des vaccins vont arriver», a-t-il affirmé. «Je serai étonné que nous ne parvenions finalement à trouver aucun vaccin pour le Covid-19».

(L'essentiel/afp)

Ton opinion