A Thionville – Un vendeur de cannabis légal en garde à vue

Publié

À ThionvilleUn vendeur de cannabis légal en garde à vue

THIONVILLE - Le gérant d'une boutique vendant des produits à base de CBD, un composant du cannabis, est accusé d'usage et de trafic de produits stupéfiants.

Le gérant d'une boutique de cannabis légal à Thionville a été placé en garde à vue, mercredi, rapporte Le Républicain Lorrain. Il est poursuivi pour usage et trafic de produits stupéfiants. Lors de la perquisition du magasin, les policiers ont notamment saisi dans l'arrière boutique 3 kg d'herbe. Le commerçant va être interrogé sur la typologie des produits à base de CBD (cannabidiol, un composant du cannabis) qu'il vend. De plus, ces derniers vont être analysés pour mesurer leur teneur en THC (tetrahydrocannabinol, molécule que l’on retrouve notamment dans les joints).

En France, il existe une dérogation qui autorise la commercialisation du cannabidiol (CBD), une molécule ayant un effet psychotrope présente dans la plante de cannabis, dès lors que la teneur en THC n'excède pas 0,2%. Mais elle ne concerne que la filière traditionnelle du chanvre. De plus, seules les fibres et les graines de la plante doivent être utilisées. Enfin, la teneur en THC s'applique à la plante de cannabis et non, comme le prétendent certains vendeurs, au produit fini qui en serait issu, a rappelé en juillet dernier le ministère français de la Justice. Les coffee shops vendant des dérivés du cannabis sous forme de crèmes, tisanes ou cookies sont depuis quelques mois dans le viseur des autorités françaises qui ont décidé de frapper un grand coup pour stopper leur prolifération.

Au Luxembourg, les magasins vendant des produits à base de cannabinoïdes, comme le CBD, commencent à fleurir dans le pays. Issus du cannabis, ils doivent contenir moins de 0,3% de THC, la substance psychoactive, pour ne pas tomber sous le coup d’une interdiction légale.

(L'essentiel)

Ton opinion