Un vent hip-hop souffle chez nous
Publié

Un vent hip-hop souffle chez nous

Le groupe hambourgeois Fettes Brot sera en concert, jeudi soir, à Trèves.

«Der beste Rapper Deutschlands ist offensichtlich ich» (Le meilleur rappeur d'Allemagne, c'est évidemment moi») chantent Fettes Brot sur leur nouvel album. Avec une énorme confiance en eux et beaucoup d'ironie, les trois Hambourgeois sont revenus à la mi-mars avec «Storm und Drang».

Depuis ce retour, «Bettina», le premier titre, passe sans cesse sur les chaînes musicales. Un titre qui dénonce avec humour la nudité de certaines présentatrices de jeux télévisés qui essaient d'inciter les téléspectateurs masculins à appeler la hot-line payante.

Dans presque toutes les chansons de leur album, Fettes Brot racontent une histoire, celle d'une rencontre avec une belle femme dans un club ou bien tomber soudainement amoureux d'une inconnue.

Les chansons touchent par leurs textes forts et dégagent une bonne ambiance grâce à leurs rythmes soignés qui sont aussi proches de l'électro et de la pop que du hip-hop, genre dans lequel Fettes Brot ont fait leurs débuts. Fondé en 1992, le trio perce trois ans plus tard. De «Nordisch By Nature» et «Jein» jusqu'à «Schwule Mädchen» et «Emanuela»: les tubes s'enchaînent. Le matériel musical ne manquera alors pas ce soir quand le groupe viendra en concert à l'Europahalle de Trèves.

Kerstin Smirr

Billets en prévente et sur place pour 28 euros.

Ouverture des portes à 19 h, début du concert à 20 h.

Ton opinion