Espagne – Un visage de la droite dure succède à Rajoy

Publié

EspagneUn visage de la droite dure succède à Rajoy

Le député de 37 ans Pablo Casado a été désigné samedi président du Parti populaire (PP) espagnol, succédant à Mariano Rajoy.

Pablo Casado succède à Mariano Rajoy à la tête de la droite espagnole.

Pablo Casado succède à Mariano Rajoy à la tête de la droite espagnole.

AFP/Pierre-philippe Marcou

Interrogée par la presse peu de temps avant la proclamation officielle des résultats, Soraya Saenz de Santamaria, ancienne numéro deux du gouvernement Rajoy, a indiqué qu'elle allait féliciter M. Casado pour sa victoire. La désignation de cette figure montante du PP marque un virage à droite et un changement générationnel pour la formation conservatrice, qui reste le premier parti au Parlement espagnol.

Après la chute de Rajoy et l'arrivée de la gauche au pouvoir début juin, les grands électeurs du PP avaient le choix entre deux orientations, symbolisées par les candidats désignés le 5 juillet par les militants, lors de primaires inédites au sein du parti. La continuité avec Soraya Saenz de Santamaria --numéro deux des gouvernements Rajoy durant six ans et demi--, ou bien un virage à droite toute avec Pablo Casado,

Licencié en droit, Casado, 37 ans, a placé sa campagne sous le signe de la droite dure, rappelant son admiration pour l'ex-président colombien Alvaro Uribe, sans toutefois remettre en cause le projet européen, à l'inverse d'autres conservateurs européens. Il s'est élevé contre la dépénalisation de l'euthanasie prônée par le nouveau gouvernement socialiste, a plaidé pour la baisse des impôts sur le revenu et les sociétés, et prône une grande fermeté face aux séparatistes catalans.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion