Eugénie Anselin – Une actrice qui ne demande qu'à réussir

Publié

Eugénie AnselinUne actrice qui ne demande qu'à réussir

LUXEMBOURG - La jeune actrice Eugénie Anselin fait actuellement une jolie percée à la

télévision française.

Les joies de la colocation avec l'Allemande Petra. Le Petit Chaperon rouge prêt à abattre le loup dans le Var. Les deux passages de la comédienne Eugénie Anselin dans l'émission télévisée «On n'demande qu'à en rire» se sont soldés par des réussites.

La Franco-Luxembourgeoise fera une nouvelle apparition sur France 2, début octobre. Si le jury continue à être séduit, la jeune femme pourra présenter jusqu'à dix sketches en one (wo)man show. «Il y a deux moyens de participer à l'émission. Soit se faire repérer par Laurent Ruquier (NDLR: l'animateur qui a cédé sa place au début du mois), soit adresser un CV, ce que j'ai fait. J'ai ensuite envoyé une vidéo avec un sketch sur un thème proposé par la production. Et j'ai été sélectionnée», raconte l'artiste. À 20 ans, Eugénie progresse dans le métier, sans se laisser griser par cette exposition médiatique. «Je rencontre beaucoup d'agents et d'autres humoristes pendant les enregistrements. La plupart ont des one man shows sur Paris en même temps que l'émission et profitent du côté «pub». Beaucoup me disent de faire pareil, mais c'était dur de rentrer à l'école supérieure d'art dramatique de Zurich. Je ne peux pas arrêter, et puis je ne me sens pas encore comédienne, j'ai beaucoup à apprendre».

Le Grand-Duché, où elle a passé sa scolarité, lui a permis d'aiguiser son goût de la scène et de se former. Déjà, au Lycée Aline-Mayrisch, le directeur lui accordait des dispenses, pour des répétitions en journée. Son cursus en art dramatique au Conservatoire de Luxembourg l'amènera à percer au Théâtre Ouvert Luxembourg (TOL) et à celui des Casemates. On la retrouvera d'ailleurs aux Casemates en janvier, pour des lectures.

Mathieu Vacon

Ton opinion