Bilan: Une année très chargée pour les secours au Luxembourg

Publié

BilanUne année très chargée pour les secours au Luxembourg

Marquée par les inondations, l'année dernière n'a pas été de tout repos pour le Corps grand-ducal d'incendie et de secours (CGDIS) .

Plus de 1 200 interventions ont eu lieu sur les 14 et 15 juillet.

Plus de 1 200 interventions ont eu lieu sur les 14 et 15 juillet.

Editpress

Le Corps grand-ducal d'incendie et de secours (CGDIS) l'a confirmé jeudi en présentant son rapport d'activités de 2021: «Les inondations du mi-juillet ont représenté la plus grande mobilisation» pour ses services. L'an passé, le CGDIS a réalisé 67 005 interventions (59 721 en 2020), a indiqué le directeur général, Paul Schroeder. Dans 80 % des cas, il s'agissait de «secours à personne».

Pas moins de 2 295 incendies de toutes envergures (2187 en 2020) ont été combattus par les pompiers qui ont aussi été présents sur 1 640 accidents sur la voie publique. Le Central des secours d’urgence du 112 a enregistré 431 886 communications dont près de 230 000 appels d'urgence. Mais le CGDIS œuvre pour la prévention.

L’Institut national de formation des secours et les organismes agréés ont formé 17 000 personnes aux gestes qui sauvent l'an passé. 6 852 personnes, la plupart volontaires, sont au total actives au sein du CGDIS qui dispose de 552 pompiers professionnels.

(nm)

Ton opinion

0 commentaires