Deuil: Une app pour partager des souvenirs de défunts

Publié

DeuilUne app pour partager des souvenirs de défunts

L’application Lalo invite à commémorer ses proches dans des espaces numériques réservés.

L’application Lalo promet de garantir la protection des données

L’application Lalo promet de garantir la protection des données

lalo

Juan Medina espère réussir là où les géants de la tech n’ont pas encore trouvé la parade. L’ex-cadre supérieur d’Amazon a lancé Lalo, une app permettant de créer un espace collaboratif privé pour partager les souvenirs d’un défunt. Il suffit d’ouvrir un salon et d’inviter tous les proches à y télécharger des images, des vidéos, des témoignages vocaux et des textes.

Le fondateur de Lalo assure se conformer aux normes les plus strictes en matière de protection de la vie privée. Il compte à terme demander un montant de 25 dollars par an à ses utilisateurs. Il exclut par contre de monnayer ces données privées. «Je ne suis pas là pour profiter du deuil des gens, il y a des choses que nous n’allons pas faire. Cela a d’ailleurs été un défi pour certains investisseurs», a-t-il confié au site TechCrunch.

La start-up américaine a misé sur une conception plus simple que l’app Memories et ses albums de souvenirs. La solution est aussi plus flexible que Facebook et ses profils de défunts transformés en «mémorial» pour accueillir les hommages.

Mais l’avenir pourrait appartenir à des salons virtuels de recueillement dans le métavers, avec les défunts présents sous la forme d’un hologramme. Le rappeur américain Kanye West avait montré la voie à suivre il y a deux ans en offrant à Kim Kar­dashian un hologramme de son défunt père.

(Laf )

Ton opinion

0 commentaires