Football au Luxembourg – Une appli pour contrôler la santé des joueurs
Publié

Football au LuxembourgUne appli pour contrôler la santé des joueurs

Les joueurs et le staff des quatre clubs luxembourgeois qui vont jouer l'Europe doivent répondre, tous les jours, à des questions liées à leur santé via une application.

Julien Garroy

Le cas de coronavirus détecté au Fola, dimanche, a rappelé aux clubs luxembourgeois qu'à l'heure de la reprise de l'entraînement ils doivent être plus prudents que jamais. Conformément au protocole en vigueur, le joueur a été placé immédiatement en quarantaine et la Fédération luxembourgeoise de football (FLF) n'envisage pas de freiner la reprise des clubs du pays qualifiés pour l'Europe.

Il faut dire que le Fola Esch, le Progrès Niederkorn, l'Union Titus Pétange et le FC Differdange ont collaboré, afin de minimiser les risques de cette reprise en mettant notamment au point une application.

«Ça prend une trentaine de secondes»

Tous les soirs, les joueurs et le staff des quatre clubs doivent répondre à une dizaine de questions sur leur état de santé et les personnes qu'ils ont fréquentées dans la journée. Un algorithme génère ensuite un score. «Si le score d'un membre du Fola est supérieur à quatre j'en suis immédiatement informé», explique Jonathan Barthelemy, le kiné du club, qui a piloté la création du dispositif.

Si le résultat dépasse six, c'est même le médecin traitant de la personne qui en sera averti. «Ça prend une trentaine de secondes pour le faire et il n’y a pas besoin de trop réfléchir. Si on a un symptôme, on peut tout de suite avertir le club pour qu'il intervienne», détaille le gardien du Fola, Thomas Hym. Par ailleurs, les clubs du pays en sauront plus sur leur calendrier européen, ce mercredi après-midi, après une réunion de l'UEFA.

(L'essentiel/Nicolas Grellier)

Ton opinion