Etats-Unis: Une bagagiste meurt aspirée par un réacteur d’avion

Publié

États-UnisUne bagagiste meurt aspirée par un réacteur d’avion

Une employée de 34 ans est morte dans des circonstances atroces, le 31 décembre, en Alabama.

Courtney Edwards était une employée appliquée, selon une collègue.

Courtney Edwards était une employée appliquée, selon une collègue.

Facebook

Le personnel de l’aéroport de Montgomery (Alabama) a été secoué par un épouvantable drame le 31 décembre 2022. Publié cette semaine, le rapport d’enquête du National Safety Board permet de mieux comprendre les circonstances de la mort de Courtney Edwards, une bagagiste de 34 ans. Ce jour-là, un Embraer E175 a atterri en provenance de Dallas (Texas), explique le Sun. Les deux pilotes ont alors avisé le personnel au sol qu’ils laissaient tourner les réacteurs pendant deux minutes, le temps de refroidir l’appareil.

Selon les enquêteurs, les employés ont été avisés à deux reprises qu’ils ne devaient pas s’approcher de l’avion pendant ce laps de temps. Par ailleurs, les pilotes avaient activé des balises lumineuses rotatives pour signaler au personnel que le moteur était toujours en marche. Malgré ces avertissements, Courtney Edwards est passée devant le réacteur gauche de l’avion, comme le montrent des images de surveillance.

La malheureuse a été aspirée par le réacteur. D’après les enquêteurs, l’avion a été «violemment secoué» au moment de l’accident. Aucun des quatre membres d’équipage et des 59 passagers qui se trouvaient encore à bord n’a été blessé. «Je n’arrive pas à comprendre comment cela a pu se produire. Elle me disait qu’elle était toujours dévouée et motivée à faire le meilleur travail possible», confie Divonta Palmer, une collègue de la victime.

Une collecte de fonds créée en faveur de la famille de Courtney, qui était mère de trois enfants, a permis de lever au moins 102 000 dollars.

Facebook
(joc)

Ton opinion

1 commentaire