En Afghanistan – Une base de l'armée attaquée par des talibans

Publié

En AfghanistanUne base de l'armée attaquée par des talibans

Les talibans ont annoncé avoir mené une attaque meurtrière contre un bâtiment de l’armée afghane, jeudi, à Gardez (est).

L’attaque, menée à 8h30 dans la province de Paktia par «un kamikaze dans un petit camion rempli d’explosifs» a tué cinq civils et blessé quinze autres, ainsi que cinq personnels militaires, selon un communiqué du ministère de la Défense.

Le directeur des services de santé pour la province, Welayat Khan Ahmadzai, a recensé 5 tués et 18 blessés amenés à l’hôpital. Mais les talibans, eux, ont démenti avoir tué des civils et dénombré «des dizaines de soldats tués et blessés».

«Suite à l’annonce de l’offensive (une) attaque a été menée contre un des quartiers généraux militaires importants de l’administration de Kaboul», a déclaré le porte-parole des insurgés, Zabihullah Mujahid, sur WhatsApp.

L’incident intervient deux jours après une attaque contre une maternité de Kaboul, qui a fait au moins 24 morts, dont des nouveau-nés, des mères et des infirmières. Elle est survenue quelques heures avant la mort de 32 personnes dans un attentat suicide lors de funérailles dans l’est du pays.

«Prêts à riposter»

Reprise des opérations après avoir déclaré que les talibans et le groupe État islamique étaient responsables des deux incidents, le président afghan a ordonné aux forces afghanes de «reprendre leurs opérations contre l’ennemi».

Elles s’étaient engagées, depuis plusieurs semaines, à simplement se défendre face aux attaques talibanes, afin d’encourager des négociations pour la paix.

Les talibans ont rejeté toute responsabilité pour les attaques de mardi, se disant «entièrement prêts» à riposter face aux forces afghanes.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion