Eltrona lance le 120 Mb/s – Une bataille des débits au Luxembourg?

Publié

Eltrona lance le 120 Mb/sUne bataille des débits au Luxembourg?

LUXEMBOURG – Encore un nouvel accès très haut débit au Luxembourg: Eltrona lance en mai une offre supérieure à ses deux concurrents. Une riposte est possible...

Une nouvelle offre classée «ultra haut débit» a été lancée la semaine dernière, au Grand-Duché, par Eltrona. Après Tango (Tango Blue) et les P&T (LuxFibre), c’est le troisième opérateur luxembourgeois à proposer un accès «triple play» (téléphone, Internet, télévision) atteignant le 100 Mb/s. Soit une rapidité permettant de télécharger, théoriquement, un film en moins d’une minute. Théoriquement, car les débits sont toujours inférieurs à l’offre indiquée.

La nouvelle pourrait tout de même faire jouer la concurrence au Luxembourg, dont l’ambition est de devenir l’un des pays les mieux desservis dans trois ans. Mais en réalité, le «ultra haut débit» n’est au Luxembourg qu’un terme marketing. Les offres actuelles ne sont que de «très haut débit», c’est-à-dire inférieures à 1 Gb de données échangées par secondes, dix fois plus que le 100 Mb/s. Seule la Corée du Sud peut se vanter d’être équipé pour ce service.

Néanmoins, l’offre d’Eltrona propose une nouveauté: 120 Mb/s, un débit «maximum» qui sera disponible pour 25% de la population du Luxembourg, soit «50 000 ménages» dès le mois de mai. Le réseau couvre près de la moitié de la superficie du Grand-Duché, dans des zones plutôt complémentaires à la fibre des P&T.

«Pas de surenchère»

Une guerre des chiffres en prévision? Pour Luc Welter, directeur marketing des P&T, la réponse est claire: «On ne va pas surenchérir, on se concentre sur le 1 Gb/s pour un quart des résidents en 2013 et pour toute la population en 2015». Et de rajouter: «Un bond de 20 Mb/s, l’utilisateur ne le sentira presque pas», arguant le fait que cette pleine puissance n’est que rarement exploitée sur Internet.

Comment Eltrona a-t-il réussi à offrir plus que ses concurrents? «Ils se sont affranchis de notre réseau de fibre (NDLR: disponible pour tous les opérateurs) et utilisent leur réseau», explique le responsable de l’opérateur historique. Eltrona utilisera ses 700 km de câbles dans le pays, principalement dans le sud. Leur offre à 120 Mb/s sera proposée pour 89 euros par mois. Bien loin de la Corée du Sud, et des forfaits à 20 euros par mois pour 1 Gb/s. Un prix relativement bas du fait de la densité du pays, un petit réseau de fibres desservant rapidement de grandes zones urbaines...

(Jonathan Vaucher/L'essentiel Online)

En Europe

La Commission européenne a annoncé son objectif de fournir le très haut débit (100 Mb/s à 1 Gb/s) en Europe dès 2020, en soutenant notamment 13 projets de fibre. L’Allemagne prévoit d’équiper 75% des ménages en 2014 à 50 Mb/s et le Luxembourg devrait disposer du très haut débit, dès 2015, puis du ultra haut débit (plus de 1 Gb/s) en 2020.

Ton opinion