Essai «encourageant» – Une bonne nouvelle contre l'eczéma chez les bébés
Publié

Essai «encourageant»Une bonne nouvelle contre l'eczéma chez les bébés

La dermatite atopique, ou eczéma atopique, est une maladie inflammatoire de la peau chez le nourrisson et l'enfant. L'essai d'un médicament présente de bons résultats.

Dupixent, en association avec des corticoïdes à usage topique, a permis de réduire de 70% la sévérité globale de la maladie et de 49% les démangeaisons.

Dupixent, en association avec des corticoïdes à usage topique, a permis de réduire de 70% la sévérité globale de la maladie et de 49% les démangeaisons.

Illustration

Le Dupixent, produit phare du géant pharmaceutique français Sanofi, permet de réduire les symptômes de la dermatite atopique chez l'enfant dès l'âge de six mois, selon les résultats d'un essai de phase 3 révélés lundi par le laboratoire. La dermatite atopique, aussi appelée eczéma atopique, est une maladie chronique inflammatoire de la peau qui se développe préférentiellement chez le nourrisson et l'enfant.

Également utilisé dans le traitement de l'asthme, ce médicament «a permis d'améliorer rapidement les symptômes après la première dose, avec une amélioration des démangeaisons en une semaine et une cicatrisation de la peau en deux semaines», a affirmé le laboratoire français à propos de ce médicament développé conjointement avec l'américain Regeneron.

«A permis de réduire de 70% la sévérité globale de la maladie»

«À la semaine 16, les patients traités par Dupixent en association avec des corticoïdes à usage topique ont été plus de sept fois plus nombreux à obtenir une cicatrisation complète ou quasi complète de leur peau, comparativement à ceux traités par corticoïdes à usage topique seulement», a-t-on ajouté de même source. «Dupixent, en association avec des corticoïdes à usage topique, a permis de réduire de 70% la sévérité globale de la maladie et de 49% les démangeaisons», lors de cet essai pivot chez des enfants âgés de six mois à cinq ans. Le médicament est actuellement approuvé dès l'âge de 6 ans.

Le laboratoire a qualifié les résultats de cet essai de «très encourageants», par la voix de son responsable recherche et développement pour le monde, John Reed. «Ils montrent que Dupixent permet de remédier aux signes et symptômes de la dermatite atopique sans pour autant avoir un effet globalement suppresseur sur le système immunitaire, illustrant de ce fait son potentiel chez de très jeunes patients», a déclaré M. Reed, cité dans le communiqué.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion