Black M interdit à Verdun – «Une capitulation» face aux «pressions» du FN
Publié

Black M interdit à Verdun«Une capitulation» face aux «pressions» du FN

VERDUN - Le député Les Républicains Benoist Apparu, proche d'Alain Juppé, déplore dimanche l'annulation du concert du rappeur Black M lors des cérémonies de Verdun.

Benoist Apparu y voit «une capitulation» du gouvernement face aux «pressions» du Front national. «Je pense qu'il fallait maintenir ce concert (...) À partir du moment où on a invité la personne, on assume son choix et on ne revient pas en arrière sous prétexte qu'il y a x personnes qui contestent», a déploré l'ancien ministre, invité du Grand rendez-vous Europe 1-Le Monde iTELE.

«Je regrette autant les pressions du Front national que quelque part le fait que le gouvernement ait cédé un peu par rapport à ça», a-t-il ajouté en estimant qu'une telle annulation «produit probablement un divorce plus grand entre la jeunesse et cet événement» de la Première guerre mondiale, a-t-il ajouté. D'ailleurs, «il est encore temps de revenir sur cette décision» d'annulation du concert par la mairie PS de Verdun, a-t-il plaidé.

Au sein des Républicains, plusieurs responsables avaient pourtant plaidé pour l'annulation du concert, telle Nadine Morano, ancienne ministre, comme Benoist Apparu, de Nicolas Sarkozy.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion