Au Luxembourg – Une centaine d'Irakiens ont manifesté vendredi
Publié

Au LuxembourgUne centaine d'Irakiens ont manifesté vendredi

LUXEMBOURG-VILLE- Plusieurs dizaines d'Irakiens ont manifesté vendredi devant la Direction de l'immigration (route d'Arlon) pour leur droit d'asile.

Plusieurs Irakiensse sont vus refuser leur statut de réfugié ces derniers mois.

Plusieurs Irakiensse sont vus refuser leur statut de réfugié ces derniers mois.

Editpress/�editpress/fran�ois Aussems

Plusieurs dizaines d'Irakiens ont manifesté vendredi devant la Direction de l'immigration (route d'Arlon) pour leur droit d'asile.

Plusieurs d'entre eux se sont vus refuser leur statut de réfugié ces derniers mois, à la suite de récentes décisions défavorables de la Cour administrative. Cette dernière a décidé de ne pas suivre le Tribunal administratif, qui avait estimé au printemps dernier qu’il existe «une violence aveugle» en Irak pour accorder une protection subsidiaire aux demandeurs de protection internationale irakiens. La Cour estime ainsi que le conflit armé interne se limite seulement à certaines zones du pays.

Des retours forcés ne sont pas exclus par le Luxembourg

Par conséquent, les demandeurs qui ont été déboutés, risquent un retour dans leur pays. Jeudi soir dans un communiqué, Jean Asselborn, ministre des Affaires étrangères et européennes, de l’Asile et de l’Immigration, a confié «qu’à ce stade le Luxembourg n’a pas opéré de retour forcé vers l’Irak, mais à l’instar de la pratique des autres États membres et sur base de la législation européenne, de tels retours ne sont pas exclus». De quoi provoquer l'inquiétude des manifestants. On pouvait ainsi lire vendredi sur certains panneaux: «L'Irak n'est pas sûr».

Pour la seule année 2017, 329 ressortissants irakiens se sont vus octroyer le statut de réfugié, comparé à 116 refus, selon le ministère des Affaires étrangères et européennes.

(L'essentiel)

Ton opinion