Secteur automobile – Une chute en trompe-l’oeil pour le marché européen

Publié

Secteur automobileUne chute en trompe-l’œil pour le marché européen

Les immatriculations ont baissé de 8,4% en août sur le Vieux Continent, en rythme annuel. Mais elles avaient été artificiellement gonflées l'an dernier.

Le marché automobile a logiquement reculé en août 2019, par rapport à un mois d'août 2018 exceptionnel.

Le marché automobile a logiquement reculé en août 2019, par rapport à un mois d'août 2018 exceptionnel.

AFP/Daniel Roland

Le marché automobile européen a baissé de 8,4% sur un an en août, victime d'un effet de comparaison défavorable, les immatriculations de l'an dernier ayant été artificiellement gonflées sur cette période avant un changement des normes d'homologation. Au total, 1,042 million de voitures particulières neuves ont été mises sur les routes de l'Union européenne en août, soit près de 100 000 de moins qu'en août 2018.

Cette chute «est principalement le résultat d'une base de comparaison élevée, le marché ayant connu une croissance exceptionnelle en août 2018 (+31,2%) avant l'entrée en vigueur des nouveaux tests d'émissions WLTP au 1er septembre 2018», a commenté l'ACEA. Les immatriculations d'août avaient été dopées par la vente en urgence de nombreux modèles avant la date fatidique.

Le groupe Volkswagen continue de faire largement la course en tête, avec une part de marché de 24,8% (-0,4 point) de janvier à août. Ses livraisons ont baissé de 7,7% sur le seul mois d'août, soit un petit peu moins que la moyenne. Numéro deux européen, le groupe français PSA se rapproche doucement du rival germanique, malgré une baisse de ses livraisons en août. Sur huit mois, sa part de marché augmente de 0,5 points à 16,4%.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion