Etats-Unis – Une compagnie aérienne pour s'envoyer en l'air
Publié

États-UnisUne compagnie aérienne pour s'envoyer en l'air

Pas très écolo mais si sexy, Love Cloud exauce les fantasmes d’ébats aériens… avec certificat à la clé.

Le nid d’amour est séparé du cockpit par un simple rideau.

Le nid d’amour est séparé du cockpit par un simple rideau.

lovecloudvegas.com

Les Américains l’appellent le Mile High Club, la légendaire ligue de celles et ceux ayant réussi à faire l’amour dans un avion. Le plus souvent, on peut atteindre ce statut convoité en s’enfermant discrètement dans les toilettes d’un vol commercial avec son ou sa partenaire. Mais on est à la merci de tours de reins, de crampes et de ­regards réprobateurs des membres de l’équipage.

Une compagnie privée y a vu une parfaite occasion de business. Pour un peu moins de 1 000 euros, Love Cloud vous propose de vous envoyer en l’air – dans tous les sens du terme – dans le confort et la sécurité, raconte un reportage de «The New York Times». Bien entendu, Love Cloud est basé à Las Vegas, ville où toutes les extravagances les plus kitsch, sont permises aux amoureux.

«Trop court!»

Les deux Cessna équipés de lits recouverts de satin rouge accueillent principalement des couples, et parfois trois ou quatre personnes (moyennant un supplément). Un pudique rideau de cuir sépare les passagers du pilote. Mais il faut faire vite: le vol ne dure que 45 minutes. «C’était trop court!» rigole un client dont les câlins avec sa femme ont été interrompus par le retour sur le tarmac. «Je ne me suis jamais rhabillée aussi vite de ma vie», complète Madame.

Graal suprême: les passagers reçoivent d’authentiques cartes de membre du Mile High Club, signées par le pilote. «Les gens embarquent avec le sourire et débarquent avec un plus grand sourire encore», souffle Andy Johnson, pilote et patron de Love Cloud. 

(L'essentiel/arg)

Ton opinion