Au Luxembourg – Une date pour la nouvelle taxe CO2 a été trouvée

Publié

Au LuxembourgUne date pour la nouvelle taxe CO2 a été trouvée

LUXEMBOURG - Les députés se sont mis d'accord, ce jeudi, sur la date à laquelle la nouvelle méthode de calcul des émissions de CO2 des voitures neuves entrera en vigueur.

Une nouvelle méthode permettra de calculer les émissions de CO2 des voitures.

Une nouvelle méthode permettra de calculer les émissions de CO2 des voitures.

Le nouveau mode de calcul de la taxe CO2 des voitures entrera en vigueur au 1er janvier 2021, ont décidé ce jeudi matin les députés en commission de la mobilité. La nouvelle taxe devait initialement entrer en vigueur au 1er mars dernier, mais les élus avaient décidé de repousser sa mise en application, le temps de valider la loi, puis le dossier avait pris du retard en raison de la pandémie et de questions techniques. Un amendement pour l'entrée en vigueur début 2021 doit être adopté à l'automne, après consultation du Conseil d'État.

Dés l'année prochaine, donc, les émissions de CO2 des voitures seront calculées différemment, sur la base de la nouvelle norme WLT (worldwide harmonized light duty test procedure) et non plus selon la norme NEDC (New European Driving Cycle), en vigueur depuis les années 1980. Au moment de présenter le texte, en février dernier, le ministre de la Mobilité François Bausch avait précisé qu'il «ne s’agit pas d’une augmentation du montant de la taxe sur les véhicules autoroutiers, mais d’une nouvelle modalité de calcul pour les émissions de CO2». Nouvelle modalité qui apportera toutefois des recettes supplémentaires à l'État, de l'ordre de 20% soit environ 1,5 million d'euros selon le texte de loi.

D'après François Bausch, le nouveau mode de calcul permet d'aboutir à des résultats plus proches des émissions réelles des voitures, 20 à 25% plus élevées que ce qu'indiquait l'ancienne méthode. Néanmoins, la loi n'est pas rétroactive et ne s'appliquera pas aux voitures d'occasion. Seules les voitures dont la première mise en circulation se fera à partir du 1er janvier 2021 seront concernées.

(jw/L'essentiel)

Ton opinion