Fanny Agostini – Une demande en mariage vraiment atypique

Publié

Fanny AgostiniUne demande en mariage vraiment atypique

Fanny Agostini, ancienne miss-Météo et présentatrice de Thalassa, et Henri Landes se sont réciproquement demandé leur main. De manière originale.

Fanny Agostini et Henri Landes se connaissent depuis un peu plus de deux ans.

Fanny Agostini et Henri Landes se connaissent depuis un peu plus de deux ans.

La gare de Bercy, à Paris, est-ce romantique pour une demande en mariage? Pour Fanny Agostini, ex-Miss Météo de BFM TV actuellement aux commandes de «Thalassa» sur France 3, et Henri Landes, directeur général de la fondation écologiste GoodPlanet, oui! C'est là que les deux tourtereaux, qui se connaissent depuis plus de deux ans, avaient eu confirmation de leurs sentiments. «Lorsque je l'ai vu arri­ver vers moi, j'ai compris qu'il était l'homme avec qui j'avais envie d'être», s'est souve­nue la jeune femme dans les colonnes de Gala.

Et la réciproque est si vrai que Fanny et Henri se sont faits leur demande en mariage spontanément au même endroit. «Je lui ai demandé sa main dans cette même gare de Bercy, a raconté Henri Landes. J'igno­rais que Fanny m'avait préparé une surprise au même endroit, avec des messages diffu­sés dans les haut-parleurs et des vidéos sur les écrans! De mon côté, j'avais fait venir une calèche et des chevaux Lorsque nous nous sommes retrou­vés, j'ai mis un genou à terre, et tous les gens autour de nous se sont mis à applau­dir».

Fanny Agostini et Henri Landes se sont rencontré il y a un peu plus de deux ans lors d'un débat qu'organisait ce dernier à l'Assemblée nationale. Comme le confie la présentatrice, Henri, qui travaillait alors comme conseiller sur les questions d'environnement, a eu aussitôt le coup de foudre. «Ce n'était pas réci­proque. Jusqu'au jour où nous avons fini par prendre un café. Je l'ai alors vu d'un autre œil. J'ai été séduite par son parcours, son enga­ge­ment. Là, j'ai eu un coup de cœur». Le mariage est prévu en juin 2018. Ensuite viendra le moment de penser aux enfants. «C'est toujours un dilemme lorsqu'on est une femme de télé­vi­sion: ce n'est jamais le bon moment pour tomber enceinte», explique la présentatrice, âgée de 29 ans. Ce qui est sûr, c'est qu'elle n'a pas l'intention d'engager une nounou. «J'au­rai vrai­ment trop de mal à les lais­ser».

(L'essentiel/cma)

Ton opinion