Covid au Luxembourg – Une dose injectée coûte près de 60 euros à l'Etat
Publié

Covid au LuxembourgUne dose injectée coûte près de 60 euros à l'État

LUXEMBOURG - Le ministère de la Santé a évalué le coût de l'injection d'une dose tout frais compris et le compare à celui d'une hospitalisation.

Si le prix varie selon le lieu d'injection (centre, cabinet médical...) ou le vaccin utilisé, Paulette Lenert a estimé le prix de l'injection à environ 60 euros.

Si le prix varie selon le lieu d'injection (centre, cabinet médical...) ou le vaccin utilisé, Paulette Lenert a estimé le prix de l'injection à environ 60 euros.

Vincent Lescaut

Gratuite pour le patient, combien coûte la vaccination Covid à l'État? Si ce prix varie selon le lieu d'injection (centre, cabinet médical...) ou le vaccin utilisé, la ministre de la Santé, Paulette Lenert, interpellée par le parti Pirate, a fourni une estimation. Selon un rapport remis en novembre, administrer une dose au Luxembourg coûte environ 60 euros à l'État, tous frais compris. De l'invitation aux frais de personnel en passant par la communication et le sérum dont le prix se situe en moyenne autour de 17 euros.

«Les frais les plus importants sont l'achat des vaccins, les frais de ressources humaines (personnel de vaccination, gardiennage, nettoyage), mais des centaines de postes sont pris en considération», précise le Haut-Commissaire à la protection nationale, Luc Feller, qui cite aussi l'aménagement des sites, le câblage, l'énergie... Une convention fixe par exemple à 240 euros de l'heure, la rémunération des médecins en centres de vaccination.

1 600 euros par jour en réa

Pour les trois doses recommandées, l'État paie donc environ 180 euros, soit un total d'un peu plus de 72 millions d'euros pour les 1,2 million de doses injectées à ce jour. Des chiffres que le ministère rapporte au coût d'une hospitalisation. Plus de 1 600 euros par jour pour un patient Covid en soins intensifs, précise-t-il.

En 2020, les 1 990 hospitalisations de patients Covid ont coûté en moyenne 17 110 euros, 10% dépassant les 36 779 euros. En soins intensifs, le tarif grimpe à 56 919 euros de moyenne et 70 719 en cas d'assistance respiratoire. Les 10% des factures les plus lourdes dépassaient les 126 692 euros. Des chiffres limités aux résidents affiliés à la caisse d'assurance maladie au moment de l'hospitalisation. S’ils ne sont pas encore disponibles pour l’année 2021, ce total réunissait les coûts du séjour hospitalier, tous les frais médicaux, les actes des médecins éventuellement affectés à ce séjour et déjà remboursés par la CNS, ainsi que tous les autres actes et prestations pouvant être liés à un séjour (analyses de laboratoire, dispositifs médicaux, médicaments, etc.).

(Nicolas Martin/L'essentiel)

Ton opinion