Démocratie 2.0 – Une e-pétition en faveur du cannabis médical
Publié

Démocratie 2.0Une e-pétition en faveur du cannabis médical

LUXEMBOURG - Plusieurs pétitions électroniques vont pouvoir être signées dès vendredi. Le cannabis médical, le vote des étrangers, la cruauté sur les animaux... Les thèmes sont variés.

Six nouvelles pétitions électroniques seront en ligne dès vendredi sur le site de la Chambre.

Six nouvelles pétitions électroniques seront en ligne dès vendredi sur le site de la Chambre.

AFP

Six nouvelles pétitions électroniques seront en ligne dès vendredi. Elles ont passé avec succès leur examen de recevabilité et peuvent donc être signées. Pour donner lieu à un débat public, elles doivent recueillir au moins 4 500 signatures avant le 13 juin 2014. Un maximum de six pétitionnaires pourra alors discuter directement avec la commission et le ministre compétent. Un débat qui sera retransmis par la chaîne parlementaire Chamber TV.

La pétition numéro 345 lancée par Jean Colombera, le président du PID, milite ainsi en faveur du cannabis médical. Le médecin, ancien député ADR, demande à ce que quatre médicaments à base de cannabis (le Bedrocan, le Bediol, le Bedrobinol et le Bedica) soient autorisés sur ordonnance au Luxembourg. Pour rappel, seuls deux médicament à base de cannabis sont actuellement autorisés au Grand-Duché: le Sativex et le Marinol.

Pour ou contre le vote des étrangers?

La pétition numéro 346 demande à ce que le droit de vote soit étendu à tous les étrangers du pays et cela afin «d'augmenter la qualité de la démocratie luxembourgeoise». Pour rappel, le Luxembourg comprend 220 500 étrangers, sur 512 350 habitants, soit 43% de la population totale. À noter qu'une autre pétition, la numéro 342, s'oppose à l'ouverture du droit de vote aux étrangers. Lancée par Joé Thein, conseiller communal de Pétange (ADR), elle n'a pas encore été jugée recevable. La commission des pétitions a demandé à l'auteur d'étayer son argumentaire.

Enfin, la pétition 341 veut la mise en place d'une circonscription unique pour les élections législatives. «La division du petit Luxembourg en circonscriptions aux élections nationales est dépassée et démocratiquement injuste» est-il souligné dans ce texte dont l'auteur estime que «le nord et l'est sont désavantagés vis-à-vis du centre et du sud». La pétition 332 réclame que les sites Internet du gouvernement ne soient pas seulement disponibles en français mais aussi en luxembourgeois, en allemand et en anglais. La pétition 331, entend, pour sa part, punir plus lourdement la cruauté contre les animaux. Enfin la pétition 343 souhaite l'abandon ou la soumission à référendum, du projet de loi visant à ouvrir le mariage, l'adoption et la procréation médicalement assistée aux homosexuels. Et ce, «dans l'intérêt de l'enfant».

(FR/L'essentiel)

Ton opinion