Procès Bommeleeër – Une exhumation pour enfin obtenir la vérité?

Publié

Procès BommeleeërUne exhumation pour enfin obtenir la vérité?

LUXEMBOURG - Les analyses ADN demandées par la justice démontrent que Johannes Kramer, ancien agent des services secrets allemand, pourrait avoir joué un rôle. Son corps pourrait être exhumé.

L'ADN permettra-t-il de trouver une réponse à la question qui hante le Luxembourg depuis près de 30 ans? Voici tout l'enjeu des débats qui se sont déroulés ce jeudi, suite au témoignage du Dr Elisabeth Petkovski, experte mandatée par les juges pour examiner plusieurs pièces du dossier afin de rechercher des traces du ou des auteurs des attentats perpétrés au début des années 80. Des résultats qui, au lieu d'apporter des réponses claires, viennent un peu plus jeter le trouble sur la tenue du procès.

En effet, une trace retrouvée sur l'une des pièces à conviction pourrait accréditer l'hypothèse de la participation de Johannes Kramer, ancien agent supposé du BND, les services secrets allemands. Un indice qui viendrait conforter les déclarations d'Andreas Kramer, fils du ressortissant allemand, pourtant mises à mal par ses incohérences. En avril dernier, ce dernier avait ainsi affirmé que son père avait activement participé aux attentats perpétrés au Luxembourg et qu'il en était même le principal auteur.

Selon le témoignage de l'experte, une filiation ne pourrait pas être exclue entre l'ADN d'Andreas Kramer et celui retrouvé sur une pièce du dossier. Seul moyen d'en avoir le cœur net: effectuer une analyse auprès du père ou de la mère de l'historien allemand pour comparaison. Mais ces derniers étant tous les deux décédés, seule l'exhumation reste envisageable. Une proposition que n'a pas hésité à faire Me Gaston Vogel, avocat de l'un des deux accusés. Sa demande doit être examinée par les juges. Aucune information quant à la date de rendu de la décision n'a été donnée.

(L'essentiel Online)

Ton opinion