A Strasbourg – Une femme avait reconnu Chekatt dans l'après-midi

Publié

À StrasbourgUne femme avait reconnu Chekatt dans l'après-midi

Chérif Chekatt avait été repéré, jeudi après-midi, par une femme qui avait remarqué qu'il ressemblait au fugitif et qu'il était blessé au bras. D'où l'intervention de la police.

This handout picture released by French Police on December 12, 2018 shows a call for witnesses (appel a temoins in French) with the picture and description of a man identified as Cherif Chekatt suspected of being the gunman involved in the Strasbourg shooting. - Hundreds of police and anti-terror forces hunted on December 12, 2018 for a gunman who shot dead several people and wounded a dozen in central Strasbourg. (Photo by Handout / FRENCH POLICE / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / FRENCH POLICE / HO" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS ---

This handout picture released by French Police on December 12, 2018 shows a call for witnesses (appel a temoins in French) with the picture and description of a man identified as Cherif Chekatt suspected of being the gunman involved in the Strasbourg shooting. - Hundreds of police and anti-terror forces hunted on December 12, 2018 for a gunman who shot dead several people and wounded a dozen in central Strasbourg. (Photo by Handout / FRENCH POLICE / AFP) / RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / FRENCH POLICE / HO" - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS ---

AFP/Handout

Selon une source proche de l'enquête, relayée par l'AFP, Chérif Chekatt avait été repéré jeudi après-midi par une femme qui avait remarqué qu'il ressemblait au fugitif et qu'il était blessé au bras. Cette femme l'avait ensuite signalé à la police, répondant à un appel à témoins qui avait été lancé mercredi soir, a-t-on précisé de même source.

Une importante opération policière avait donc très vite engagé le Raid, la force d'intervention d'élite de la police, dans le quartier du Neudorf. Des policiers lourdement armés et protégés par des boucliers progressaient groupés, pénétrant dans les maisons, armes automatiques au poing.

L'opération avait été levée en fin d'après-midi, mais le fugitif était bien présent dans le secteur. Il a été repéré par une autre équipe de police et abattu vers 21h.

(L'essentiel/afp)

Ton opinion