Drame en France – Une fillette de 10 ans retrouvée pendue

Publié

Drame en FranceUne fillette de 10 ans retrouvée pendue

Le corps de l'enfant a été retrouvée sans vie samedi à Vesoul. Le police se penche sur l'hypothèse du suicide sans écarter l’éventualité d’un jeu du foulard qui aurait mal tourné.

La mère des enfants, une fratrie de trois sœurs, se trouvait dans une autre pièce au moment du drame, samedi après-midi dans un quartier populaire de Vesoul, en France. Cette femme d'origine sri-lankaise a déclaré aux enquêteurs avoir découvert sa fille pendue à la poignée d'une fenêtre avec un foulard, a dit la vice-procureur à Vesoul, Julie Bressand.

La fillette était en arrêt cardio-respiratoire à l'arrivée des secours qui n'ont pas réussi à la réanimer. La petite sœur, témoin de la scène, a raconté que son aînée avait parlé de mourir, mais les circonstances de ces paroles et la manière dont la cadette les a comprises et interprétées restent à établir, a dit la magistrate.

«Toutes les hypothèses sont possibles»

D'après les premiers éléments de l'enquête, «la fillette n'était pas dépressive et rien dans son comportement ne laissait présager un tel acte. Il s'agit d'une famille sans difficulté et l'enfant entretenait de très bonnes relations avec ses parents, bien que son beau-père ne soit pas son père biologique», a déclaré Julie Bressand.

Une autopsie doit être pratiquée au début de la semaine prochaine et les investigations devront établir s'il s'agissait d'un jeu ou d'un suicide, a-t-elle ajouté. «L'enquête débute et toutes les hypothèses sont possibles», a-t-elle dit.

(L'essentiel Online/AFP)

Le suicide des enfants

La semaine dernière, un garçon de 11 ans s'était jeté sous un train au Japon parce que son école allait fermer. À côté de son sac à dos laissé sur le quai, la police avait trouvé une lettre contenant les mots suivants du garçon désespéré: «S'il vous plait, arrêtez le projet de fermeture en échange de la mort d'un innocent».

Ton opinion