Education au Luxembourg – Une formation pour «se mettre à l'abri du chômage»

Publié

Éducation au LuxembourgUne formation pour «se mettre à l'abri du chômage»

ESCH/ETTELBRUCK - Le ministère de l'Éducation nationale lance ce mercredi Diplom+, une formation destinée aux bacheliers qui ont décroché, à cause de la crise du Covid.

L'objectif affiché de la formation est que les jeunes développent des compétences transversales «en forte demande sur le marché du travail».

L'objectif affiché de la formation est que les jeunes développent des compétences transversales «en forte demande sur le marché du travail».

«Les élèves qui viennent d'avoir le bac ne doivent pas perdre leur temps». Claude Meisch, le ministre DP de l'Éducation nationale, veut répondre à l'impact du Covid sur ce moment de transition. «Le temps de recherche d'un premier emploi risque de s'allonger, en raison de la diminution des offres d'emplois sur le marché du travail, explique-t-il. En parallèle, les jeunes qui envisageaient des études supérieures peuvent être confrontés à de nouvelles restrictions à la mobilité internationale, imposées par certains pays».

Le ministère met donc en place une nouvelle formation, intitulée Diplom +, qui sera proposée cette année sur deux semestres, aux CNPFC (Centre national de formation professionnelle continue) d'Esch-sur-Alzette et d'Ettelbruck. L'objectif affiché de la formation est que les jeunes développent des compétences transversales «en forte demande sur le marché du travail» (compétences informatiques, gestion de projets, techniques de communication, etc.), des compétences préparant aux études supérieures (gestion de temps, esprit d'équipe, esprit d'initiative, etc.), et des savoir-faire pour la vie quotidienne (conseils pour se loger, pour les démarches administratives, pour le bien-être, etc.).

80 places

Pour la première session, qui commencera le 19 octobre, «80 places sont disponibles, et selon, la demande, des sessions supplémentaires pourront être organisées au cours de l'année (NDLR: des formations similaires pourront aussi être offertes pour les détenteurs d'un autre diplôme, tel que le diplôme d'aptitude professionnelle)», précise Claude Meisch. Les inscriptions débuteront à partir de ce mercredi, par un formulaire d'inscription disponible sur le site Internet www.diplomplus.lu.

Au premier semestre, tous les participants suivront des modules obligatoires et choisiront entre deux et six modules optionnels. Les jeunes qui choisiront de continuer au second semestre réaliseront un projet d'innovation en équipe. Une semaine de formation comprend un maximum de 25 heures, avec plus ou moins 5 heures de cours par jour.
«La formation est conçue de telle sorte que les apprenants disposent de temps pour continuer à chercher un emploi ou un parcours d'études supérieures, souligne le ministre de l’Éducation nationale». Ils pourront ainsi interrompre leur formation «à tout moment», lorsqu'ils auront trouvé leur voie.

(Olivier Loyens/L'essentiel)

Ton opinion