Comédie – Une guerre en cache une autre

Publié

ComédieUne guerre en cache une autre

Après «La Guerre des boutons», place cette fois à «La Nouvelle Guerre des
boutons» qui sort aujourd'hui en France et vendredi au Luxembourg.

Difficile ces temps-ci d'échapper à la rivalité opposant les deux nouvelles adaptations au cinéma du roman de Pergaud. Celle de Christophe Barratier («Les Choristes»), qui sort cette semaine, ne fait pas dans la dentelle. Le réalisateur a choisi de placer l'intrigue du conflit opposant les gamins des villages de Longeverne à ceux de Velrans en mars 1944. La petite guerre dans la grande prend une nouvelle tournure, et tous les petits prisonniers se voient désormais délestés des boutons de leurs vêtements. Le village qui récolte le plus de boutons sera déclaré vainqueur. Une histoire d'amour entre le jeune Lebrac et Violette, une jeune fille juive, va venir se greffer à la trame principale.

«La Nouvelle Guerre des boutons» fait clairement le choix du spectacle, avec un casting d'acteurs rentables (Lætitia Casta, Guillaume Canet, Kad Merad et Gérard Jugnot). La mise en scène est digne d'une film de guerre, mais l'histoire ne s'y prêtait pas forcément, et le film néglige parfois l'épaisseur de ses personnages.

Ton opinion