Santé au Luxembourg – Une journée en réa coûte près de 2 000 euros
Publié

Santé au LuxembourgUne journée en réa coûte près de 2 000 euros

LUXEMBOURG - La ministre de la Santé a précisé ce que l'État déboursait chaque jour, pour soigner les personnes hospitalisées dans les unités de soins intensifs.

Le Grand-Duché compte 2 669 lits d'hôpitaux, dont 145 en soins intensifs.

Le Grand-Duché compte 2 669 lits d'hôpitaux, dont 145 en soins intensifs.

Editpress

Avant le Covid, la réanimation et les soins intensifs étaient assez méconnus. Aujourd'hui, le monde entier a pu apercevoir la réalité de ces services au travers d'images impressionnantes de malades branchés à des machines. Ils sont aujourd'hui 20 à être hospitalisés dans ces unités au Luxembourg. Ils ont été jusqu'à 50 à la mi-décembre 2020, soit près d'un tiers des lits disponibles (159).

Des soins qui ont un coût. Dans une réponse parlementaire au député ADR, Jeff Engelen, la ministre LSAP de la Santé, Paulette Lenert, a ainsi indiqué qu'un lit en soins intensifs coûtait 1 935 euros par jour en 2020, dont plus de la moitié (1 113 euros, soit 57%) rien qu'en personnel. Les fournitures (médicaments, poches de sang, gants, seringues...) représentaient 13% du budget total journalier (258 euros).

Des coûts qui s'ajoutent au prix initial de l'ouverture d'un lit en soins intensifs, beaucoup plus cher qu'un lit en soins normaux: 19 000 euros contre 6 000 euros car les équipements sont très onéreux (de 20 000 à 120 000 euros). La ministre a indiqué qu'aujourd'hui, le Grand-Duché comptait 2 669 lits dont 145 en soins intensifs, et précisé que la loi du 29 octobre 2020 prévoyait que cette capacité puisse être augmentée en cas de besoin «mais que ça n'a pas été nécessaire jusqu'à présent».

(mc/L'essentiel)

Ton opinion