Micheville – Une liaison pour soulager le trafic

Publié

MichevilleUne liaison pour soulager le trafic

BELVAL - La liaison
Micheville entre Belval, Audun-le-Tiche et
Villerupt devrait être opérationnelle, fin 2014.

La liaison Micheville assure la desserte directe vers la cité Belval.

La liaison Micheville assure la desserte directe vers la cité Belval.

Editpress

Afin de désengorger la zone transfrontalière entre Esch-Belval, Audun-le-Tiche et Villerupt et pour faciliter l'accès au site de Belval, le gouvernement luxembourgeois et les départements de Moselle et de Meurthe-et-Moselle se sont entendus sur un projet d'infrastructure.

Du côté luxembourgeois, les travaux de construction de la route souterraine, d'une longueur de 2 km vers la France, avaient commencé en 2006. Le tunnel souterrain a été mis en place après les travaux de grande envergure visant à dépolluer les sols après des décennies d'activités sidérurgiques. La route en direction de la France, elle, continue à progresser. «La fin des travaux au Luxembourg est prévue pour l'été 2014 tandis que le raccordement à l'autoroute A4 devra s'effectuer en 2016», explique Raymond Bonaria, des Ponts et Chaussées.

Du côté français, la construction du trajet d'une longueur totale d'environ 15 km va de la frontière à Villerupt en passant par Russange, Audun-le-Tiche et Micheville. Le premier coup de pelle devra se faire sans tarder. «Les travaux préparatoires le long du tracé ont commencé», assure André Parthenay, le président de la communauté de communes du Pays-Haut Val d'Alzette. Le coût total du côté français est estimé à 10,5 millions d'euros.

Nora Weis

Ton opinion