Santé – Une loi contre le tabac prévue pour 2012

Publié

SantéUne loi contre le tabac prévue pour 2012

LUXEMBOURG - Mars Di Bartolomeo, ministre de la Santé, va répondre
par des actes à ceux qui accusent le Luxembourg de dealer du tabac.

Au four et au moulin avec la réforme de la santé et celle des pensions, le ministre de la Santé réfute le qualificatif de «dealer de tabac» et se concentre sur une loi pour 2012.

Au four et au moulin avec la réforme de la santé et celle des pensions, le ministre de la Santé réfute le qualificatif de «dealer de tabac» et se concentre sur une loi pour 2012.

Editpress

«Pour ma part, en tant que ministre de la Santé, je le dis et je le répète, j'estime qu'il faudrait relever substantiellement le prix du tabac. Mais ce n'est pas moi qui fixe les accises», a expliqué lundi le ministre luxembourgeois de la Santé, Mars Di Bartolomeo.

Pour autant, il digère mal la sortie du pneumologue français, le Dr Yves Martinet, qui accuse le Luxembourg d'être «un dealer de tabac».
Plutôt que de rétorquer sur le même ton, le socialiste prépare sa contre-offensive sur le terrain. «Je sors d'une réunion préparatoire ce matin sur un avant-projet de loi concernant la lutte antitabac», a-t-il confié lundi.

Après avoir rencontré les différents acteurs concernés, comme le ministère des Classes moyennes ou encore le secteur de l'Horesca, Mars Di Bartolomeo entend déposer ce projet de loi à la Chambre, au début de l'année prochaine. Dans le meilleur des scénarios, une loi antitabac plus sévère pourrait entrer en vigueur pour la fin du premier trimestre 2012.

Patrick Théry

Ton opinion