Basketball: Une mascotte de NBA gagne… trois fois plus que la meilleure basketteuse

Publié

BasketballUne mascotte de NBA gagne… trois fois plus que la meilleure basketteuse

Le salaire annuel de Rocky est de 625 000 dollars, alors que celui de Diana Taurasi s’élève à 228 094 dollars. Cet écart interroge sur la place des femmes dans le basket nord-américain.

par
Claude-Alain Zufferey
Le salaire annuel de la mascotte des Denver Nuggets, Rocky, est de 625 000 dollars. De quoi faire grincer certaines dents.

Le salaire annuel de la mascotte des Denver Nuggets, Rocky, est de 625 000 dollars. De quoi faire grincer certaines dents.

Contrairement à ce qui se passe dans le monde du tennis où les femmes et les hommes gagnent le même prize-money dans les tournois du Grand Chelem, il existe bien des sports où les disparités salariales restent de mise.

Le basketball nord-américain en est le parfait exemple. On savait déjà que les montants empochés par stars de NBA étaient astronomiques et que leurs homologues féminines gagnaient plus de 200 fois moins.

Les salaires de joueuses WNBA et des joueurs NBA.

Les salaires de joueuses WNBA et des joueurs NBA.

Marca NBA

Mais cette semaine, la NBA a une nouvelle fois été montrée du doigt, à seulement quelques jours du début de la saison 2022-2023.

Le salaire de Rocky, la mascotte des Denver Nuggets, a été dévoilé. Il gagne 625 000 dollars par année, soit trois fois plus que les joueuses les mieux rétribuées de WNBA. En effet, Diana Taurasi des Phoenix Mercury, triple vainqueur de la WNBA et quintuple médaillée d’or olympique est payée 228 094 dollars. Elle arrive à égalité avec sa coéquipière Breanna Stewart et Jewell Loyd des Seattle Storm.

La joueuse des Minnesota Lynx Angel McCoughtry, cinq fois All-Star de la WNBA, a partagé un tweet très critique envers cette situation. Elle y a inscrit: «Je peux apprendre à être une mascotte».

Elle a également relayé un tweet de Caroline Fitzgerald, fondatrice de Goals Women’s Sports, qui dit: «L’écart de rémunération entre les mascottes et les athlètes féminines de d’élite vous dit tout ce que vous devez savoir sur la façon dont l’industrie du sport valorise les femmes».

Réaction pro mascotte et pro NBA

Certains internautes ont réagi et ont défendu les écarts de salaires entre hommes et femmes et entre mascottes et joueuses de la WNBA.

L’un d’entre eux avancé cet argument: «Les Denver Nuggets ont un revenu annuel de 185 millions de dollars alors que toute la WNBA a un revenu de 60 millions de dollars, y compris 12 millions de dollars de subvention de la NBA. Alors, où est la controverse?»

Une demoiselle a quant à elle défendu les mascottes: «Les meilleures mascottes sont extrêmement athlétiques et talentueuses. Elles travaillent énormément. Elles sont aussi généralement responsables de tout leur contenu sur leurs réseaux sociaux. Il ne s’agit pas simplement de mettre un masque et de danser. Pouvons-nous simplement payer les gens équitablement sans dévaloriser le travail des autres?»

Ton opinion

6 commentaires