Bébé congelé – Une mère mise en examen pour infanticide à Metz

Publié

Bébé congeléUne mère mise en examen pour infanticide à Metz

Une mosellane, chez qui le corps d’un nouveau-né avait été retrouvé au début du mois de juin caché dans un réfrigérateur, a été mise en examen pour homicide volontaire sur mineur de moins de 15 ans.

Une femme de 37 ans a été mise en examen par le procureur de Metz pour infanticide. (dr)

Une femme de 37 ans a été mise en examen par le procureur de Metz pour infanticide. (dr)

Âgée de 37 ans, l’accusée n’a pas d’autre enfant. Elle avait accouchée seule, au domicile de son ami qui ignorait sa grossesse. «Compte tenue des éléments réunis par l’enquête et notamment des expertises réalisées sur l’enfant, on a pu déterminer que celui-ci était né vivant et qu’il était viable au moment de la naissance», a précisé le procureur de Metz.

Une source proche de l’enquête a confié au Républicain Lorrain qu’il ne s’agirait pas d’un déni de grossesse mais d’une grossesse non désirée que la femme, qui occupe un emploi d’agent de service, aurait caché à ses proches.
Le bébé, une petite fille, avait été découverte le 6 juin dernier par un ami alors qu’il était venu faire le ménage au domicile de l’accusée qui était alors hospitalisée pour une septicémie consécutive à l’accouchement. Elle est sortie de l’hôpital lundi dernier, permettant ainsi son placement en garde à vue et son audition par le juge d’instruction.

lessentiel.lu

Ton opinion