«J’ai cru mourir» – Une meute de loutres se déchaîne sur lui

Publié

«J’ai cru mourir»Une meute de loutres se déchaîne sur lui

Un Britannique qui se promenait dans un parc à Singapour a été pris pour cible par environ 20 mustélidés en furie, fin novembre. Il a bien cru y laisser sa vie.

Graham George Spencer a bien du mal à se remettre de ses émotions. Le 30 novembre dernier, ce Britannique établi à Singapour venait d’entrer dans un parc de l’île quand il a repéré environ vingt loutres qui traversaient un sentier devant lui. Les animaux se déplaçaient tranquillement mais «sont devenus» fous quand un autre homme s’est mis à courir dans leur direction, a-t-il raconté à «The Straits Times». Le joggeur est parvenu à éviter les loutres en furie, mais Graham n’a pas eu cette chance.

Les animaux se sont rués sur lui, le mordant au niveau des chevilles, des jambes et des fesses, provoquant sa chute. «J’ai vraiment cru que j’allais mourir, qu’elles allaient me tuer», confie le sexagénaire, qui dit avoir été mordu «26 fois en 10 secondes». Fort heureusement, l’ami avec qui il se promenait a eu le bon réflexe en courant en direction des loutres tout en hurlant pour les effrayer. «Sans l’intervention de mon ami, je pense que je ne serais plus là. Je serais mort», tremble Graham.

Le duo s’est précipité vers un office du tourisme, les loutres toujours à leurs trousses. Après s’être vu administrer les premiers soins, l’homme s’est rendu de lui-même à l’hôpital, où il a reçu un rappel du vaccin contre le tétanos et des antibiotiques. Les autorités de Singapour ont ouvert une enquête sur cet incident. L’île abriterait dix familles de loutres, soit environ 90 spécimens au total. Chassées par la pollution dans les années 1970, elles sont revenues ces dernières années après l’assainissement des cours d’eau de la région.

(L'essentiel/joc)

Ton opinion