Scandale en Angleterre: Une militante écolo jette des excréments sur le mémorial d’un héros

Publié

Scandale en AngleterreUne militante écolo jette des excréments sur le mémorial d’un héros

Elle entendait ainsi manifester contre les vols en jets privés et leur impact sur le réchauffement climatique. Son action a toutefois été mal accueillie et la jeune femme a été arrêtée.

Le capitaine Tom Moore est décédé le 2 février 2021 à Bedford, en Angleterre. Pour les Britanniques, il s’agissait d’un véritable héros national. Ce vétéran de la deuxième guerre mondiale avait en effet collecté près de 40 millions d’euros pour venir en aide au service de santé national durant la première vague d’épidémie du coronavirus en traversant son jardin avec son déambulateur à l’âge de 99 ans. Cet exploit lui a d’ailleurs permis d’obtenir «le record du monde de la personne seule ayant récolté le plus d'argent lors d'une marche caritative».

Alors quand la jeune Maddie Budd, 21 ans, se filme en train de balancer un seau d’excréments humains sur le mémorial du héros à Thistley Meadow, en Angleterre, le 30 septembre dernier, le geste est fort. La militante agissait ainsi afin de dénoncer l’utilisation des jets privés qui contribuent au réchauffement climatique. Malheureusement pour la jeune activiste, son action a été très mal accueillie, notamment sur les réseaux sociaux. De nombreuses personnes ont été très choquées par cet acte. Lundi, la «BBC» nous apprenait que la jeune femme avait finalement été arrêtée par les forces de l’ordre.

«J’ai honte d’elle»

«Chaque fois qu'un jet privé décolle, il déverse un seau de merde et de sang sur tout ce que représentait le capitaine Tom.» Voila l’explication de l’activiste et la justification de son acte qu’elle voulait «profondément obscène et irrespectueux» afin de choquer son audience et de mettre sur le premier plan le combat contre le réchauffement climatique.

Interrogé par le «Dailymail», le père de Maddie, Jim Budd, s’est dit extrêmement choqué par les actes de sa fille: «J'ai honte d'elle et de ce qu'elle a fait. Il y a eu une grande réaction publique pour des raisons évidentes. Je ne pense pas qu'elle comprenne ce qu'elle a déclenché.» Ce père ne comprend pas que sa fille, qui a abandonné ses études de médecine, soit «devenue une voyou» pour consacrer tout son temps à protester contre le dérèglement climatique.

Ce dernier ajoute: «Sir Tom était clairement un héros national […] Aussi choquantes que soient les prédictions sur l'avenir du changement climatique, je ne pense pas qu'il était de son devoir de profaner sa mémoire de la manière dont elle l'a fait».

(mat)

Ton opinion

3 commentaires