Insectes parasites – Une nouvelle espèce de tique menace les chiens
Publié

Insectes parasitesUne nouvelle espèce de tique menace les chiens

LUXEMBOURG – Une piqûre de tique des forêts alluviales, désormais présente aussi au Luxembourg, peut être particulièrement dangereuse pour les chiens.

En raison du changement climatique, la zone de propagation de la tique Dermacentor reticulatus s'est élargie au nord de l'Europe, ces dernières années.

En raison du changement climatique, la zone de propagation de la tique Dermacentor reticulatus s'est élargie au nord de l'Europe, ces dernières années.

DPA

Dermacentor reticulatus: ce qui semble tout droit sorti d'un roman de Harry Potter est en réalité le nom scientifique d'un arachnide qui n'a peut-être l'air de rien, mais qui est néanmoins dangereux. Ce suceur de sang, présent principalement dans les marécages, les forêts alluviales et les forêts de feuillus, a depuis quelques années fait son apparition au Grand-Duché. «Auparavant, on ne le trouvait que vers le sud de l'Europe. Or, en raison du changement climatique, cette tique est aujourd'hui de plus en plus répandue dans le nord du continent. Au Luxembourg, elle a été détectée pour la première fois en 2015», explique Alexander Weigand, conservateur au service zoologique du musée national d'Histoire naturelle (MNHN) de la ville de Luxembourg.

À en croire le zoologue, les signalements de la présence de la tique Dermacentor reticulatus ont considérablement augmenté depuis 2019. «Elle est déjà très répandue, surtout dans le sud du pays. Mais nous avons déjà eu des rapports de tout le Luxembourg, notamment de Mertert-Wasserbillig», dit-il.

«Tout nouveau témoignage est bienvenu»

Reconnaissable à sa carapace marbrée, la tique du genre Dermacentor reticulatus est nettement moins dangereuse pour l'homme que pour les animaux. Elle est surtout connue pour transmettre la babésiose, une maladie qui s'apparente au paludisme et qui affecte potentiellement les chiens, pour qui elle est mortelle. Elle détruit les globules rouges de l'animal, provocant une anémie. En l'absence de traitement, celui-ci peut mourir au bout de quelques jours à peine. La Dermacentor reticulatus s'attaque également aux chevaux, aux moutons et aux bovins.

Les personnes dont les chiens manifestent subitement une forte fièvre, une perte d'appétit ou la présence de sang dans les urines doivent consulter un vétérinaire au plus vite. Il est d'ailleurs recommandé de faire administrer régulièrement un traitement antitique adéquat à son chien. Or, la peur de la vaccination et des médicaments est également présente dans la médecine vétérinaire. Les médecins sont cependant unanimes à dire que toute maladie transmise par les tiques est beaucoup plus dangereuse.

En attendant, Alexander Weigand vise principalement à sensibiliser le grand public à la nouvelle espèce de tique. «Tout nouveau témoignage est bienvenu. Quiconque trouve une tique Dermacentor reticulatus est invité à prendre contact avec nous. C'est la seule façon d'en apprendre davantage sur la répartition des espèces de tiques non indigènes au Luxembourg», souligne-t-il.

(Sebastian Weisbrodt/L'essentiel)

Description:

La tique Dermacentor reticulatus vit principalement dans les zones humides, telles que les marécages, les forêts alluviales et les forêts de feuillus. La femelle mesure environ cinq millimètres. Gorgée de sang, elle peut toutefois atteindre 16 millimètres et dépasser la taille de la tique commune. Les mâles sont légèrement plus petits et ne grossissent pas lorsqu'ils sont gorgés de sang. Elle présente une carapace marbrée avec un contour rouge-orangé.

Ton opinion