Une nouvelle prison pour le Luxembourg, et des critiques

Publié

InaugurationUne nouvelle prison pour le Luxembourg, et des critiques

SANEM – Le Centre pénitentiaire d’Uerschterhaff est inauguré ce mercredi. Cette installation ne se fait pas sans quelques critiques.

par
Joseph Gaulier
Le Centre pénitentiaire de Sanem sera inauguré mercredi.

Le Centre pénitentiaire de Sanem sera inauguré mercredi.

Vincent Lescaut

Le Luxembourg va compter une troisième prison, en plus de Schrassig et Givenich. Le Centre pénitentiaire d’Uerschterhaff, sur la commune de Sanem, sera inauguré mercredi, pour une mise en service progressive d’ici la fin de l’année. Mais juste avant l’inauguration, des associations vont organiser une manifestation pour dénoncer la politique carcérale.

«Nous appelons le gouvernement à revoir la politique pénitentiaire. Il fait trouver des alternatives à la punition et à l’incarcération», explique Christian Richartz, président de l’association Eran, eraus… an elo?, active sur les questions de justice et d’incarcération. Selon le militant, «il n’existe plus de problème de surpopulation carcérale» et celle-ci «pourrait être mieux régulée via des peines de travaux d’intérêt général (TIG) et des bracelets électroniques».

400 lits

Ces derniers étaient portés par 15 personnes fin 2020. Le nombre de peines de TIG était en augmentation ces dernières années, atteignant les 182 en 2019, jusqu’à ce que la pandémie vienne casser la dynamique en 2020. Christian Richartz regrette que la question de l’incarcération «suscite trop peu de débats, peut-être parce qu’elle n’est pas très populaire politiquement».

Le nouveau site, construit depuis 2016 pour un budget de 155 millions d’euros, accueillera uniquement des hommes en détention préventive, donc présumés innocents. Le système carcéral se dote ainsi de 400 lits supplémentaires. Grâce à cela, le gouvernement espère limiter la surpopulation carcérale. Le taux d’occupation s’établissait à 84,2% en 2021 (soit 598 personnes), d’après le dernier rapport annuel du ministère de la Justice, contre 100,1% en 2016.

Ton opinion

28 commentaires