Nouvel An au Luxembourg – Une nuit pleine de surprises pour la police

Publié

Nouvel An au LuxembourgUne nuit pleine de surprises pour la police

LUXEMBOURG - Tout ce qu'il ne fallait pas faire pour le Nouvel An: tenter de réguler le trafic après avoir bu un verre, marcher avec un pot de fleurs sur la route et effrayer les vaches.

La nuit du Nouvel An n'a pas été de tout repos pour les policiers.

La nuit du Nouvel An n'a pas été de tout repos pour les policiers.

La police grand-ducale a eu du pain sur la planche pour la nuit de la Saint-Sylvestre. «Nous avons l'habitude de ce type de soirées», a souligné un porte-parole de la police. «Les missions ont été nombreuses, mais il n'y a rien eu de très graves, fort heureusement».

L'excès d'alcool a pourtant fait tourner la tête de certains, très tôt, dès la fin d'après-midi, le 31 décembre. Vers 17h, jeudi, les policiers ont intercepté un homme qui se baladait avec un pot de fleur sous le bras sur l'autoroute A13. Une heure plus tard, une nouvelle intervention s'est avérée nécessaire pour arrêter un automobiliste ivre qui venait de mordre au visage une de ses connaissances.

«Effrayés par les pétards»

Au beau milieu de la nuit, une patrouille de Grevenmacher s'est rendu à Wasserbillig. À cet endroit, les policiers sont tombés sur un homme qui tentait de réguler la circulation. Complètement ivre et sous l'effet de la drogue, l'individu s'est débattu au moment de son arrestation et il a été très difficile à maîtriser.

Du côté de Clémency, la police et les pompiers sont intervenus pour porter secours à un homme qui était tombé dans son propre appartement. Et enfin, le porte-parole de la police grand-ducale a précisé que «onze chiens et trois vaches ont pris la fuite, effrayés par le bruit des pétards».

(sen/L'essentiel)

Ton opinion