Déchets au Luxembourg – Une pétition pour des consignes obligatoires

Publié

Déchets au LuxembourgUne pétition pour des consignes obligatoires

LUXEMBOURG – Plusieurs pétitions ont été validées jeudi par la commission qui les étudie. Les textes seront prochainement ouverts aux signatures.

Les consignes pourraient se développer sur des bouteilles en verre et en plastique.

Les consignes pourraient se développer sur des bouteilles en verre et en plastique.

AFP/Jean-Francois Monier

Certains récipients vendus dans les supermarchés, essentiellement des bouteilles en verre, sont consignés, afin d’inciter les usagers à ne pas les jeter dans la poubelle des déchets non recyclés. Une pétition réclamant l’obligation pour les petites et moyennes surfaces de vendre leurs produits alimentaires dans des récipients consignés a été validée jeudi par les députés de la commission des pétitions, a indiqué son président Marco Schank.

Un autre texte validé réclame la prise en compte en temps de travail des cotisations volontaires payées à la caisse de pension, pour la comptabilisation du départ en retraite. Un autre veut que les ordonnances soient digitalisées, de manière à les rendre plus lisibles. La pétition pour que les réfugiés au Luxembourg puissent aussi étudier à l’étranger sera également ouverte aux signatures dans les prochaines semaines. Il faut 4 500 signatures pour provoquer l'ouverture d'un débat public à la Chambre.

En revanche, la pétition demandant l’interdiction des animaux de compagnie dans les résidences doit être reformulée, tout comme celle sur la participation des citoyens aux discussions sur le budget de l’État. D’autres ont été suspendues car des réformes sont en cours, comme celle concernant le cannabis thérapeutique. Un pétitionnaire demandait la transformation du stade Josy-Barthel en piscine découverte après l'inauguration de la nouvelle enceinte. Mais les députés ont renvoyé le dossier vers la Ville de Luxembourg. Les députés ont eu à étudier des textes parfois loufoques, comme celui réclamant qu’après «Nationalité» soit indiqué «luxembourgeois» pour les hommes, et non pas «luxembourgeoise» sur les cartes d’identité. Il n’a pas été validé, tout comme celui réclamant l’agrandissement du rayon hi-fi dans Auchan, à Differdange.

(jg/L'essentiel)

Ton opinion