Une prévenue voilée exclue de son procès à Vienne

Publié

Une prévenue voilée exclue de son procès à Vienne

Une jeune Autrichienne, jugée pour appartenance à un groupe terroriste, a été exclue hier de la salle d’audience à l’ouverture de son procès à Vienne car elle refusait de retirer devant les magistrats le voile noir la recouvrant de la tête aux pieds.
De confession musulmane, Mona S., 21 ans, comparaît avec son mari Mohamed M., 22 ans, notamment pour «appartenance à une organisation terroriste».

Tous deux sont accusés d’avoir diffusé sur Internet en mars 2007 une vidéo appelant à des attentats en Autriche et en Allemagne. Ils avaient été arrêtés en septembre et placés en détention préventive. Les deux accusés plaident non coupables. Le président du tribunal a expliqué que les jurés n’étaient pas en mesure de juger la crédibilité de l’accusée s’ils ne peuvent voir son visage en entier. La jeune femme a refusé d’enlever son voile en expliquant qu’il «y avait trop d’hommes» dans la salle.

Ton opinion