Télévision – Une série qui bat des records
Publié

TélévisionUne série qui bat des records

Lancée le 20 mars dernier pendant l'offre de gratuité de «Canal+», «Validé» fait un véritable carton. La saison 2 est déjà confirmée.

«Dix millions de vues en huit jours. C'est juste incroyable. Bien sûr, il y aura une saison 2. Mais d'ici là, les amis, restons chez nous, prenons soin de nous et de nos proches», écrivait Franck Gastambide, en début de semaine, sur Instagram.

Lancée le 20 mars dernier, au début de la période de confinement et de l'offre de gratuité proposée par Canal+, «Validé» avait dépassé les 6 millions de visionnages en cinq jours, puis les 10 millions en huit jours, un record historique pour la chaîne cryptée.

Avec «Validé», le comédien et réalisateur de 41 ans a lancé la première série sur le rap français, avec en tête d'affiche le prometteur Hatik et de nombreux invités prestigieux.
En pleine ascension pour se faire «valider» dans le milieu du rap, le jeune Apash sert de guide dans ce milieu où la violence est partout. Le récit (10 x 30 minutes) passe par la drogue, les bandes ou les règlements de comptes sur les réseaux sociaux ou dans la nuit parisienne.

«C'est la réalité, et c'est très édulcoré», a souligné Franck Gastambide, citant des meurtres ou des duels entre stars du rap français, comme Booba et Kaaris ou Fianso et Lacrim, lequel joue dans cette série inspirée d'«Entourage», de «Dix pour cent» ou de «Gomorra».

«C'est ce qui rend le milieu fascinant, c'est la voyoucratie: issus de milieux défavorisés et parfois un peu violents, ils continuent à avoir ce bagage avec eux, même quand ils deviennent des superstars», explique Franck Gastambide.

Les stars du genre, Ninho, Soprano, Lacrim, et les vétérans MacTyer, Kool Shen ou Cut Killer «valident» la série avec leurs apparitions.

Sans spoiler le final choc de la série, Franck Gastambide a expliqué qu'il avait au départ prévu deux fins différentes. La seconde saison est d'ores et déjà en cours d'écriture, et le réalisateur des «Kaïras» et de «Taxi 5» a dévoilé qu'il s'agirait d'une suite et qu'il y serait encore question d'Apash.
Alors que le rap français est aujourd'hui un des plus influents au monde, Canal+ veut vendre la série à l'étranger sous le titre «All the way up».

(L'essentiel)

Ton opinion